Terrible déception de la nation geek : l’imprimante 3D, une production limitée

Ah, c’était votre pilier pour construire votre propre tank, et attaquer l’état “Jardin de ce voisin qui pirate ma connexion depuis 7 mois et 12 jours” ? Nos excuses, selon Usbek et Rica, le magazine qui explore le futur, c’est raté. 
Le journal tient lui-même la nouvelle de la Technology review, qui assure que le procédé, bien que brossant dans le sens du poil nos envies de fin de consumérisme, nie totalement les procédés industriels et travail de la matière. A savoir, le gigantesque rempart qu’est l’artisanat. Donc, reproduire à foison tout ce qui nous passe par la tête, non.
Si ça se confirme, il va falloir calmer nos envies de voir un jour les gadgets de nos productions de science-fiction préférées se concrétiser. Mais en même temps, qui voudrait assister d’une révolte geek débarquant aux volants de Delorean ? Dilemme. Un effort messieurs les ingénieurs ?
(Sinon, la cape d’invisibilité, c’est en cours.)

Terrible déception de la nation geek : l’imprimante 3D, une production limitée

Ah, c’était votre pilier pour construire votre propre tank, et attaquer l’état “Jardin de ce voisin qui pirate ma connexion depuis 7 mois et 12 jours” ? Nos excuses, selon Usbek et Rica, le magazine qui explore le futur, c’est raté. 

Le journal tient lui-même la nouvelle de la Technology review, qui assure que le procédé, bien que brossant dans le sens du poil nos envies de fin de consumérisme, nie totalement les procédés industriels et travail de la matière. A savoir, le gigantesque rempart qu’est l’artisanat. Donc, reproduire à foison tout ce qui nous passe par la tête, non.

Si ça se confirme, il va falloir calmer nos envies de voir un jour les gadgets de nos productions de science-fiction préférées se concrétiser. Mais en même temps, qui voudrait assister d’une révolte geek débarquant aux volants de Delorean ? Dilemme. Un effort messieurs les ingénieurs ?

(Sinon, la cape d’invisibilité, c’est en cours.)

Tweet